dimanche 2 janvier 2011

Enivrons nous sans gênes !

Puisqu’il est de circonstance de s’enivrer… Enivrons nous sans gênes ! En ces premiers jours de l’année 2011, et pour la réouverture du « BarAtteint », Tinette vous offre un verre du vin des faucheurs. Que l’on soit en accord ou en désaccord avec l’action des faucheurs volontaires, leur désobéissance civique aura permis de lancer le débat sur les OGM… et on ne peut que s’en féliciter. En savourant cette bouteille, vous participez sans modération au débat citoyen.

Je n’ai que peu de vœux à vous faire en ce début d’année, si ce n’est celui de vivre dans un monde où la parole est libre, le débat participatif et co-responsable.

Puisqu’il est de circonstance de s’enivrer… Enivrons nous sans gênes… mais de quoi me direz-vous? De vertus, de poétique et de poésie !

Pour cette année 2011, je souhaite à tous et à chacun quelle soit riche de découvertes et de rencontres. N’oublions pas que souvent le voyage est au coin de la rue… et qu’en savourant ces rencontres inédites nous en apprenons autant sur nous même que sur le monde qui nous entoure.

Aux fidèles du « BarAtteint » je souhaite que le verbe soit poétiquement incorrect et que l’espace social appartienne aux gens de peu parlant de leur réalité. Qu’ils soient nombreux à cultiver l'utile ignorance pour penser la place de l’homme dans la société et le vivre ensemble. Je souhaite enfin que comme eux nous ayons pour credo : l’étonnement, le questionnement et l’interpellation.

A tous ceux de passage, égarés d’un soir ou paumés du petit matin, je souhaite qu’ils trouvent ici un peu de chaleur humaine, beaucoup de bonne humeur et surtout l’envie de sans cesse mettre en doute leurs certitudes… pour que les murs de l'indifférence et de l'intolérance tombent.

A ceux qui ont trop goûté au  sang des promesses  je souhaite de retrouver les voies de la sagesse . Et comme le dit si bien Yona Friedman qu’anciens et plus jeunes travaillent ensembles à imaginer les futurs possibles. « Le rôle des vieux, c’est de réfléchir et de parler. Le rôle des jeunes est quant à lui plus réaliste : ils doivent former leur avenir ». Les jeunes d’aujourd’hui ont été éduqués par ceux qui criaient hier « soyons réalistes, demandons l’impossible ! ». Alors, s’il appartient à la jeune génération d’être réaliste… Soyons le et réalisons l’impossible… inlassablement chercher à comprendre les mécanismes qui conduisent à la peur… et inlassablement résister contre ces mécanismes... inlassablement construire l'amitié entre les peuples... inlassablement ... garder des forces et surtout ne jamais lâcher prise... inlassablement aimer notre pays... inlassablement aimer nos voisins... inlassablement vivre notre liberté... inlassablement ... passionnément... pour que jamais la folie ne nous emporte...

Très belle année à tous !

Tinette.

3 commentaires:

Tili a dit…

Je souhaite.... Que vous veniez fin janvier le week-end du 22-23 ou bien du 29-30 pour l'anniversaire du Chum (qui voudrait amener son copain faire de la cascade de glace)... ;-)
Alors ?

ElleEstTropTinette a dit…

Le copain a dit d'accord pour le 22-23... il est entrain de vérifier le matériel d'escalade! Il lui passe un coup de fil très vite !

Et nous, luge ou ski avec les enfants ?

PS: on fait aussi notre rappel du vaccin contre les maladies infantiles cette fois (sourire)

A+

Amélie a dit…

Ces voeux sont les plus jolis qu'on m'ait souhaité, bravo et merci !
Puisse l'année vous être intense et indignée au BarAtteint !